Bonnes pratique du nettoyage en milieu médical

L’entretien des locaux dans le milieu médical est soumis à des règles législatives quelle que soit l’activité pratiquée. Il concerne les étapes de nettoyage-désinfection qui permettent de prévenir le risque infectieux. Vous trouverez dans cet article nos conseils et recommandations de bonnes pratiques pour l’entretien des locaux en milieu de soins.

nettoyage -professionnel-milieu-médical-delcourt.fr

Dans le secteur de la santé, il est nécessaire de limiter le risque infectieux lié à l’environnement pour garantir la protection du personnel et des usagers. Le nettoyage concourt à l’hygiène générale des établissements de santé et des établissements médico-sociaux. Il regroupe la propreté des locaux visuelle avec l’élimination de déchets et des salissures, mais également la propreté bactériologique qui s’obtient par la désinfection de toutes les surfaces, du matériel et des ustensiles. Pour maîtriser le niveau de contamination microbienne de l’environnement, un ensemble de règles simples doivent être mises en place.

La classification des zones à risque

Les exigences de nettoyage et de désinfection doivent être classées selon le risque infectieux identifié (risque faible, moyen, élevé, …). Elles dépendent des locaux, des activités médicales pratiquées, du type de patient et d’acte médical.

Cette classification, propre à chaque établissement, permet de définir la fréquence d’entretien à effectuer pour chaque type de locaux - sanitaires, salle d’attente, salle de soin -, de définir un calendrier d’intervention - entretien quotidien ou pluri quotidien - , de choisir les techniques appliquées - désinfection, bio nettoyage - , les matériels et les produits employés - microfibre, désinfectant, gaze pré-imprégnée, … Elle donnera lieu à un plan d’action et à des procédures selon les zones : tenue vestimentaire, lavage des mains, tâches à effectuer - vider les poubelles, balayage humide, lavage avec un détergent-désinfectant -, matériel utilisé - balai, chariot, monobrosse -, modes opératoires, personnel impliqué, …

Le choix du matériel et des produits
pour l’entretien des locaux en milieu de soin

Pour les travaux de nettoyage manuel ou mécanique, le choix du matériel et des produits d’entretien font partie des procédures qui permettent de maintenir un environnement sanitaire sûr partout où le risque de transmission de maladies est présent.

  • Le choix du matériel est fonction des contraintes d'utilisation liées à chaque environnement et de la nature des surfaces à nettoyer-désinfecter : dépoussiérage et balayage humide avec balai trapèze, bandeaux de lavage pour la désinfection des sols avec un balai réservoir, lavettes microfibre pour le bio-nettoyage - lavette microfibre Satinée ICA - , méthode de pré-imprégnation avec chariot de ménage et gaze, …
  • Pour être performant, le choix du produit chimique doit tenir compte de la zone d'application et de son spectre d'activité défini par les normes européennes : détergent, désinfectant bactéricide, fongicide, virucide…) ... (*). Certains fabricants tels que les laboratoires Anios se sont spécialisés dans la conception, la production et la commercialisation de produits d’hygiène et de désinfection professionnels adaptés aux lieux sensibles.

Les règles de nettoyage selon les zones de nettoyage

Si le nettoyage en milieu médical répond à des normes strictes, il convient aussi de respecter une organisation de travail et des précautions standards simples, quelles que soient les zones à traiter. nettoyer avant de désinfecter ou utiliser un détergent-désinfectant - bidon désinfectant Aniosurf ND Anios, opérer du plus propre au plus sale et du haut vers le bas porter une tenue correcte, respecter les codes couleurs mis en place et le protocole en vigueur dans l’établissement.

Avoir un local de ménage dédié

Un local de nettoyage et de stockage spécifique doit être réservé à cette activité : stocker et nettoyer matériels et produits d’entretien. Il devra être organisé autour de trois zones distinctes pour séparer le stockage, l’entretien et les tâches administratives liées aux procédures (traçabilité, commandes, ;..). Son équipement devra inclure tous les équipements nécessaires pour travailler : évier, rayonnage et armoires, distributeur de savon liquide, distributeur d’essuie-mains, distributeur de produit hydroalcoolique, table, chaise, centrale de dilution des produits détergents si l’option est retenue, …

En savoir plus : pour plus de détails, lisez le Guide de bonnes pratiques de désinfection des dispositifs médicaux élaboré avec le soutien du Ministère de la Santé.

(*) cf. fiche technique du fabricant.

Livraison Express 24/48h Offerte pour votre 1ère commande 2500 produits d’hygiène et d’entretien Nos produits sont en stock Prix bas garantis Sur tous nos produits Fidélité récompensée Votre cadeau à partir de 110€
03 20 27 59 59
serviceclient@delcourt.fr
Formulaire de contact